Publié par : ... | 5 février 2010

Valérie Hoffenberg intervient à la conférence d’Herzliya

« Proche-Orient : Valérie Hoffenberg annonce l’inauguration prochaine du parc industriel Franco-Palestinien de Bethléem, lors de la conférence d’Herzliya »

Valérie Hoffenberg, Représentante spéciale de la France pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale du processus de paix au Proche-Orient, était invitée à la conférence d’Herzliya – forum de référence portant sur les questions stratégiques et sécuritaires en Israël – qui s’est tenue du 31 janvier au 3 février 2010, en présence notamment de Dominique Strauss-Kahn, Salam Fayyad et Binyamin Netanyahou.

A cette occasion, elle a annoncé l’inauguration début mars du parc industriel Franco-Palestinien de Bethléem, projet qui, comme l’a rappelé François Fillon dans son discours au dîner annuel du CRIF, fait partie des priorités politiques de la France dans cette région.

Valérie Hoffenberg intervenait dans le cadre d’une table ronde aux côtés de Silvan Shalom, Vice-premier ministre, Sharon Kedmi, ministère de l’Industrie ou encore Yaacov Péri, ancien chef des services de sécurité israéliens (Shabak). Elle a notamment soutenu que si rien ne pouvait se substituer à un accord politique – que la France appelait de ses vœux – le développement économique de la région pouvait contribuer à créer un climat favorable à la paix.

« Si chacun s’accorde à reconnaître le rôle fondamental du soutien financier apporté par l’Europe, celui-ci doit désormais être employé majoritairement au développement du secteur privé palestinien. L’objectif est d’aider les Palestiniens à se doter d’un appareil de production qui réduise leur dépendance économique face aux dons de la Communauté Internationale et leur permette de construire sereinement leur avenir. » a précisé la Représentante spéciale, devant un public composé de nombreuses personnalités et experts israéliens et internationaux.

Le parc industriel de Bethléem est en effet le premier à voir le jour dans les Territoires palestiniens. Il s’agit d’un projet-pilote, bénéficiant du soutien des autorités israéliennes, qui visent à répondre concrètement aux principaux problèmes que rencontre l’économie palestinienne.

Silvan Chalom, vice-Premier ministre israélien, a salué les avancées exceptionnelles du projet, ajoutant qu’il s’agissait du « meilleur exemple de coopération entre Israéliens et Palestiniens. »

En marge de la conférence, Valérie Hoffenberg a également rencontré Dani Ayalon, vice-ministre des Affaires étrangères, qui s’est engagé, à sa demande, à étudier la possibilité d’ouvrir le check-point de Mazmuria, près de Jérusalem, afin de faciliter l’entrée de marchandises vers le parc industriel.

Enfin, Valérie Hoffenberg s’est entretenue avec Dominique Strauss-Kahn, directeur du Fond Monétaire International, afin d’étudier la possibilité d’une coopération sur les sujets régionaux.

INTERVIEW DURANT LA CONFERENCE D’HERZLIYA


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :